14 Principes de gestion

Henri Fayol (1841-1925), un industriel français, a proposé 14 principes de gestion pour la première fois en 1916. Ses quatorze principes de gestion servent de guide pour aider les managers à gérer leurs organisations. Les principes énoncés par Fayol peuvent être représentés par un acronyme appelé "DAD SEE U USSR CIO"

14 PRINCIPES DE GESTION

  1. Division du travail : Ce principe stipule qu'il doit y avoir une spécialisation des emplois afin d'améliorer la performance et la productivité du travail.
  2. Autorité et responsabilité : Selon Fayol, si une autorité est donnée à une personne, celle-ci doit être rendue responsable de cette tâche, c'est-à-dire que l'autorité de l'employé doit correspondre à sa responsabilité.
  3. Discipline : Cela implique que chaque employé doit obéir aux ordres.
  4. Chaîne scalaire : Ce principe stipule qu'il doit y avoir une ligne claire d'autorité formelle et de communication depuis la hiérarchie supérieure jusqu'au niveau inférieur de l'organisation.
  5. Fonds propres : Cela implique qu'il faut faire preuve de gentillesse, d'équité et de justice dans le traitement des employés si la direction veut obtenir leur loyauté et leur engagement à l'égard d'un emploi donné.
  6. L'esprit de corps : Ce principe souligne que l'esprit d'équipe et la coopération doivent être encouragés afin de créer l'harmonie et l'unité au sein de l'organisation.
  7. Unity of Command : Ce principe oblige tous les employés à recevoir des ordres et à rendre des comptes à un seul supérieur à la fois, afin d'éviter les conflits.
  8. Unité de direction : Cela implique que tous les employés doivent être orientés dans la même direction afin d'atteindre les objectifs communs de l'organisation.
  9. Stabilité de l'emploi : Ce principe stipule que la période de travail d'un employé à un poste donné doit être stable et qu'il ou elle ne doit pas être déplacé(e) ou transféré(e) sans avoir été informé(e) à l'avance.
  10. Subordination de l'individu à l'intérêt général : Ce principe stipule que l'intérêt d'une personne ne doit pas éclipser l'intérêt de l'organisation dans son ensemble.
  11. Rémunération : Cela signifie que les employés ont droit à des salaires fixes et qu'ils doivent être bien motivés pour garantir une meilleure productivité, ce qui stimule la rentabilité de l'organisation.
  12. Centralisation : Cela signifie que toutes les décisions importantes sont concentrées dans les mains d'un seul supérieur, alors que la décentralisation consiste à permettre aux subordonnés de prendre part aux décisions relatives à leurs départements respectifs. Le degré de centralisation à adopter dépend de la nature de l'organisation dans laquelle le manager travaille.
  13. Initiative : La direction doit encourager les travailleurs à faire preuve d'initiative et de créativité dans le cadre d'un travail donné, même si cela peut entraîner un gaspillage ou une perte pour l'organisation.
  14. Commande : Les personnes et le matériel doivent être disposés de manière ordonnée, au bon endroit, au bon moment, pour effectuer le travail qui leur convient le mieux.
Voir aussi  L'éthique dans les achats - Qu'est-ce que l'éthique dans les achats ?

14 PRINCIPES DE GESTION.

Défiler vers le haut